Accueil » Comment fêter Holi lors de votre voyage en Inde ?

En Inde, l’arrivée du Printemps est célébrée par la fête des couleurs, Holi. Cette année, elle avait lieu le 2 mars. Si vous prévoyez un voyage en Inde, le festival Holi est certainement l’une des plus belles fêtes à voir. Voici quelques conseils et suggestions pour prendre part aux festivités.

Les origines d’Holi

La fête d’Holi tire son origine dans la mythologie et les croyances Hindoues.

Hiranyakashipu était un roi-démon tyrannique et arrogant. Ne supportant pas que son fils Prahlada porte une forte dévotion au Dieu Vishnu, il tente à plusieurs reprises de tuer son fils, en vain.

Hiranyakashipu demande alors de l’aide à sa sœur, la démone Holika, qui possède des pouvoirs lui permettant de résister aux flammes. Il met au défi Prahlada de s’allonger dans les flammes avec Holika. Grâce à l’intervention de Vishnu, le jeune Prahlada survit et Holika perd ses pouvoirs et meurt brûlée.

La célébration d’Holi

La veille de la fête des couleurs, les Hindous ont coutume d’allumer des feux de joie pour rappeler la mort d’Holika et la célébration du bien sur le mal.

Le lendemain, c’est le Dhuletti, le jour de la fête des couleurs. Les Indiens se réunissent dans les rues pour s’asperger d’eau ou de poudre colorée, que l’on appelle Gulal. Chaque couleur possède sa propre signification : le bleu pour la vitalité, le vert pour l’harmonie, l’orange pour la vitalité et le rouge pour la joie et l’amour.

Lorsque l’on asperge une personne de pigment coloré, il est coutume de dire “Bura, na mano, Holi Nai” (ne soyez pas fâché, c’est la Holi). C’est une journée très festive, où toutes les catégories sociales se mélangent pour faire la fête. Les touristes et les étrangers sont souvent les “cibles” privilégiés à asperger de couleur.

Le soir, les hindous se réunissent entre amie et en famille pour partager un repas ensemble jusque tard dans la nuit.

Où fêter Holi ?

Holi se fête dans toute l’Inde, mais il y a des endroits où la célébration revêt des formes particulières qui méritent d’être vu.

Mathura et Vrindavan

Situées dans le nord de l’Inde, ces deux villes sont très particulières puisqu’elles sont les Terres où est né et a grandi la divinité Krishna, huitième incarnation du Dieu Vishnu. Dans ces deux villes, les festivités commencent 40 jours avant Holi par des offrandes dans les temples, des chants et des danses folkloriques.

Le jour de la célébration, la journée débute avec des rituels religieux dans les temples, pour se continuer dans la journée avec la bataille des couleurs.

Jaïpur

Jaipur est une destination très prisée par les touristes et souvent recommandée pour célébrer Holi. Les festivités ont lieu en général dans les forts, les palais et la place central de la ville. L’ambiance est très festive, mais l’esprit Holi est moins présente qu’à Mathura et Vrindavan.

Barsana

À Barsana, on assiste à la danse de Gaïr. Les femmes du village se voilent et frappent avec un bâton les hommes qui se protègent avec des boucliers et enmurmurant des chants provocateurs.

Anandpur Sahib pour célébrer le Hola Mahalla

Le Hola Mahalla est une célébration des guerriers Sikhs pendant laquelle nous pouvons assister à des combats et des compétitions de lutte, acrobaties ou encore des concours de turbans.

Le Holi Cow à Delhi

Si vous cherchez une façon moderne de fêter la Holi, Delhi est le lieu idéal. La célébration ressemble à des festivals musicaux où l’on trouve des scènes pour des représentations, de la musique et des stands de nourriture.

Le Holi Cow à Delhi est une manifestation payante.

Quelques conseils pour profiter de la Holi

Holi est une occasion pour les touristes de découvrir une facette des coutumes Hindous, mais surtout de s’amuser et de faire la fête. Voici quelques petits conseils pour fêter la Holi.

Protégez vous des projections

Protégez vos yeux avec des lunettes et éviter de porter des lentilles de contact.

Badigeonnez votre poudre de crème solaire. D’une part, vous vous protégez du soleil, mais les poudres accrochent moins votre peau et il sera plus simple de les enlever.

Le mélange eau + poudre colorée peut tacher vos vêtements de manière irréversible. Privilégiez des vêtements simple dont l’état vous importe peu. Si vous souhaitez vous fondre dans la masse, vous pouvez opter pour des vêtements traditionnels.

Si vous ne souhaitez pas avoir vos cheveux colorés, vous pouvez mettre un turban.

Protégez vos appareils numériques et privilégiez une GO-PRO si vous souhaitez filmer ou prendre des photos dans la foule.

holi festival

Des précautions à prendre dans les rassemblements

Soyez vigilant au mouvement de foule et aux agressions. Comme dans n’importe quelle festivité dans le monde, vous pouvez croiser le chemin de personnes ayant consommé de l’alcool où d’autre substances, pouvant entraîner des agressions et des gestes déplacés.

  • Restez en groupe et faites-vous accompagner par des guides ou des amis locaux
  • Protégez et gardez à l’œil vos effets personnels
  • Faites attention aux boissons que l’on vous propose.

Appréciez et profitez des festivités

Holi est certainement l’une des plus belles fêtes du monde par son côté festif et folklorique, mais aussi par les valeurs qu’elle dégage. Prenez toutes les précautions nécessaires, mais n’oubliez pas de vous amuser et d’apprécier tout ce qu’Holi et l’Inde ont à vous apporter.

Martin

Bonjour, je suis Martin, digital nomad et passionné de voyages. J’ai voyagé dans près de 20 pays et territoires, parcouru des centaines de milliers de kilomètres en avion et dormi dans toutes sortes d’endroits. Ma mission maintenant est d’aider les voyageurs comme VOUS à réaliser VOS rêves de voyage.

Voir tous les articles

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *